Aller sur le site du Diocèse de Bordeaux >

À venir

Fermer la recherche

Retour sur la première Fête de la musique à la Maison Saint-Louis-Beaulieu

Publié le 13 juin 2024

Le 21 juin dernier s’est tenue la fête de la musique à la Maison Saint Louis Beaulieu. Une première édition qui a ravi toutes les personnes présentes, venues en nombre entourer les 38 artistes qui avaient répondu présents à notre appel et que nous remercions chaleureusement. C’est en effet grâce à eux et à leur talent que cette fête fut réussie, chaleureuse, simple et fraternelle.

Vendredi dernier, à partir de 19h, une toute nouvelle ambiance régnait au sein de la Maison diocésaine.

Dès 19h, sur le parvis, les chants traditionnels ukrainiens ont retenti : composée de 7 jeunes femmes arrivées depuis quelques mois en France, et dirigée par Vassil chef de chœur et accordéoniste, cette chorale ukrainienne, qui répète au sein de la maison depuis 2 ans, a ému le public grâce à la beauté de leurs chants interprétés avec joie et fierté.

Pendant ce temps, à l’intérieur du cloître, les étudiants du conservatoire de Bordeaux ont interprété de nombreux classiques de la musique : Chopin, Schuman, Ravel, Beethoven… Un répertoire qui s’accorde parfaitement avec le cadre reposant du cloître. Une occasion pour ces jeunes de se produire devant un public attentif et bienveillant.

Puis ce fut au tour du groupe de louange Believ’in, habitué des rassemblements diocésains, de se produire sur le parvis. Comme à son habitude, le groupe a su communiquer son énergie et son enthousiasme au public.

Pendant ce temps, dans la chapelle la chorale Voix debout accompagnée au piano, a interprété des « chants au Christ », sous la direction de Jean-Marie Despeyroux. Une représentation de belle qualité pour une composition d’une grande délicatesse

Enfin, côté parc, une estrade et des jeux de lumières accueillaient le groupe pop-rock les Men in Grey composé de 6 musiciens, amis de longue date et réunis autour de l’envie de faire de la musique ensemble. Ils ont interprété de nombreux « tubes » allant des Beatles à Francis Cabrel, en passant par Bowie ou Bob Dylan. Une ambiance décontractée et joyeuse qui a fait se prolonger la soirée jusqu’à 23h.

Sans les artistes cette fête de la Musique n’aurait pu avoir lieu, mais c’est aussi grâce à toute l’équipe organisatrice de la Maison que cet évènement a pu voir le jour : équipe d’accueil, logistique, communication, restauration, …

Grâce à cet évènement, nous avons pu ouvrir largement les portes de cette belle Maison de famille et faire découvrir ce lieu exceptionnel au quartier et aux artistes. Une belle manière de partager ce qui nous anime et nous fait vivre si joyeusement au sein de notre maison diocésaine. L’Esprit souffle où il veut… rendez-vous l’année prochaine !

« * » indique les champs nécessaires

Hidden
Hidden